SafetyNet :

SafetyNet a pour but de s’assurer que le milieu de travail est un lieu sécuritaire et réconfortant où les employées peuvent apprendre ce qu’est une relation de violence et comment elles peuvent demander de l’aide si elles le désirent. SafetyNet est financé par la Fondation Trillium de l’Ontario.

Le 27 janvier 2005, la Maison de transition Nipissing a lancé SafetyNet 2005, un projet de la maison d’hébergement visant à aider les employeurs à réagir à une relation de violence puisqu’elle a des effets sur le milieu de travail. Une grande partie du projet SafetyNet porte sur l’accès direct à de l’information et à des ressources pour les femmes. Beaucoup de femmes qui fuient une relation de violence sont isolées de tout soutien par l’agresseur et ont de la difficulté à trouver de l’information de façon confidentielle et sécuritaire sur la sécurité et sur ce genre de situation. C’est, en partie, à quoi se consacre SafetyNet dans sa campagne d’autocollants. Les employeurs reçoivent des autocollants comportant les renseignements nécessaires et peuvent les coller dans des endroits discrets comme l’intérieur des portes des toilettes des femmes ou dans des postes de travail individuels. La campagne d’autocollants s’accompagne d’une boite à outils pour la superviseure ou le superviseur. Elle contient de l’information et des ressources pour sensibiliser tout un milieu de travail et permettre aux travailleuses et travailleurs de mieux comprendre la violence dans les relations et d’y être sensibilisés.

Ce programme est actuellement en réorganisation, mais la majeure partie de la documentation est encore disponible.