Services d’approche :

Parmi les services d’approche, on retrouve :

  • du counselling individuel de crise et du soutien pour les femmes de 16 ans et plus. Ce service non thérapeutique est adapté aux besoins individuels de chacune des femmes, que les femmes aient besoin de parler une seule fois ou sur une plus longue période.
  • des groupes d’autoprotection, de soutien et d’information pour les femmes qui vivent à la maison d’hébergement ou qui viennent de la quitter. Ces groupes ont pour but de briser le cycle d’isolement que vivent les femmes quand elles mettent fin à une relation de violence et de leur donner de l’information et du soutien pour qu’elles se créent une vie sécuritaire et indépendante.
  • de la défense de droits avec les agences communautaires. Bien que nous encouragions et soutenions l’autodéfense des droits, c’est-à-dire que chaque femme connaisse ses droits et ses responsabilités, les revendique et fasse ses propres choix de vie, il arrive parfois que l’on ait besoin d’une voix plus forte ou mieux informée pour parler en notre nom. C’est ce qu’on appelle de la défense de droits.
  • des accompagnements à des rendez-vous pour des affaires légales ou tout autre service de soutien.
  • des références à des agences communautaires.
  • de l’aide pour remplir des formulaires et des demandes liés à des questions de violence.
  • de l’éducation populaire, des présentations et des dépliants sur des questions de violence et sur la maison d’hébergement.
  • de la planification de sécurité
  • des conseils et de l’aide pour élaborer un plan pour les prochaines étapes.